Albanie : Un crochet par Sarandë

Je ne suis pas particulièrement en avance sur mon post-traitement.

J’ai fait un passage plus ou moins par hasard il y a quelques semaines de cela à Sarandë, au sud de l’Albanie, vers la Grèce. On prononce Saranda. Je n’irais pas tout de même pas jusqu’à dire que j’ai vu de la lumière et que je suis entrée dans la ville, mais bon ^^. Le pays n’a pas une image très glamour, et était une dictature il n’y a pas si longtemps que cela.

Sarandë est une ville tout à fait quelconque, mais située près du site archéologique de Butrint qui, lui, vaut clairement le crochet, autant pour son théâtre antique que pour son cadre.

butrint albanie theatre

butrint albanie

butrint albanie

butrint albanie

butrint albanie bac voitures

Sarandë est une ville bétonnée, bâtie autour d’une baie. Cette ville est très proche de l’île grecque de Corfou, sur la mer Adriatique.

Sarande architecture

Sarandë est une station balnéaire, apparemment en plein développement, à en croire le nombre de constructions moins que plus achevées.

sarande construction

Sarandë est aussi une ville de m’as-tu-vu. Bars à strip-tease, à cocktail, salles de sport donnant sur la rue, salons de tatouages, bars qui crachent des watts à neuf heures du matin, grosses voitures. Sur la jetée, il est de bon ton de se montrer tous muscles saillants en faisant des aller-retours à longueur de journée.

Sarande mer

Sarande palmier

Les baigneurs se prélassent au milieu des ruines antiques.

Sarande plage

J’ai discuté avec quelques Albanais, dont une femme de mon âge, très gentille, qui m’a parlé de son pays, de son histoire, de ces années pas si éloignées durant lesquelles l’Albanie était un pays fermé. Mais que même aujourd’hui, la situation était loin d’être idéale : le salaire moyen avoisine les 200€, le système éducatif n’est pas très performant, et l’accès aux soins compliqué, m’a-t-elle dit.

Sarandë n’est a priori pas une ville dans laquelle je retournerai. Mais il était intéressant d’y passer un moment, et surtout, d’échanger avec ses habitants.

Je voudrais retourner en Albanie pour découvrir les autres villes, sûrement plus authentiques, et voir de plus près ce pays montagneux. Histoire de ne pas rester sur Sarandë.

Vous avez apprécié ? Partagez !Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+

This Post Has 2 Comments

  1. Javi dit :

    En effet, Butrint rattrape Sarande.

  2. zograf dit :

    il faut être Poète, visiter ce pays, pas photographe. même si tes photos sont pas mal.

Leave A Reply