Occupy Frankfurt

Passage (rapide) à Francfort le temps d’une soirée pour découvrir enfin cette ville dont je ne connaissais que l’aéroport, arpenté maintes et maintes fois.

Au détour d’une ruelle, on tombe sur un biergarten très sympathique. Le serveur, heureux de pouvoir parler un peu français, et moi allemand, échangeons un peu à propos de la ville. Puis on se promène un peu au gré de nos pas, nous arrivons Willy-Brandt-Platz, où siège la banque centrale européenne. Il fait presque nuit, le symbole de l’Euro sur la place resplendit.

Au pied de la tour, des tentes, des banderoles, des affiches. Le mouvement Occupy a aussi touché Francfort à l’automne dernier. Six mois qu’une cinquantaine d’anticapitalistes campe au pied de ce qui représente l’union économique, m’explique Angelico. Je parle mal allemand, mais il est d’origine espagnole, nous nous comprenons dans sa langue natale.

occupy frankfurt bce

Ils ont l’autorisation de rester encore quelque temps. Cette autorisation leur est régulièrement renouvelée. Le camp s’est installé en octobre et fait désormais partie du paysage.

occupy-francfort

Le lendemain, 1er mai, Occupy Frankfurt organisait une manifestation à laquelle étaient attendues 30 000 personnes.

Vous avez apprécié ? Partagez !Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+

This Post Has 1 Comment

  1. […] fait une escale par l’aéroport de Francfort, et transité par ses immenses couloirs entre les […]

Leave A Reply