Lost in St Pétersbourg : la face B

Après la St Pétersbourg tsariste, aux palais clinquants, j’ai remonté la très longue Moskovski Prospekt (10 km) pour voir la Leningrad de l’époque. St Pétersbourg n’est pas qu’une ville aux palais clinquants. La Moskovski Prospekt a eu été la Staline Prospekt.

J’ai adoré la petite église orthodoxe de la Nativité de Saint-Jean-Baptiste du Palais de Tchesmé. Une église rose baroque dans un quartier gris communiste. J’en avais entendu parler, je l’ai cherchée. On n’y arrive pas par hasard. Elle est pour moi la plus jolie église de St Pétersbourg.

Un baptême y était célébré, en tout petit comité.

Il pleuvait ce jour-là. Les nuages gris ont amené avec eux une ambiance qui je trouve collait bien au lieu.

A défaut d’être belle, l’architecture communiste est impressionnante.

Ce côté de St Pétersbourg est bien différent de l’Ermitage ou de St Sauveur sur le sang versé. Mais je n’y ai pas croisé de cars de touristes, mais des russes qui m’ont raconté leur vie et leurs craintes vis-à-vis du régime politique, de leur avenir et de leur sécurité.

Vous avez apprécié ? Partagez !Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+

This Post Has 1 Comment

  1. Justine dit :

    cette ville a l’air charmante, ça donne envie

Leave A Reply