Lost in Kolkata, Inde

Kolkata, dans le nord-est de l’Inde.

Une ville sans silence, une ville qui ne s’arrête pas, une ville aux contrastes saisissants.

Kolkata semble être moins touristique que Delhi ou d’autres importantes villes indiennes. Kolkata m’a semblé assez désorganisée, mais elle fonctionne ainsi, en improvisant : rues bondées, déchets au sol, odeurs plus ou moins agréables selon les endroits, taxis, voitures, vus, rickshaws, piétons de partout. La pauvreté est très présente, les façades des immeubles sont décrépies. Mais, j’aime ces villes asiatiques où les rues, notamment les trottoirs, sont tellement vivantes, les gens ouverts et souriants, les odeurs de street food entêtantes.

Kolkata est aussi une ancienne ville coloniale, en témoignent de nombreux bâtiments victoriens. La balade sur les bords de la rivière Hoogly, un bras du Gange, est agréable. Pour l’anecdote, cette rivière est enjambée par le pont Howly (qu’il est interdit de photographier, hem) est celui qui accueille le plus de trafic au monde, paraît-il.

Et proche de Kolkata se trouve la région des Sundarbans.

Vous avez apprécié ? Partagez !Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+

This Post Has 0 Comments

Leave A Reply