Lost in la péninsule de Reykjanes, Islande

Lors de mon long séjour en Islande -sept semaines, prendre du temps – je me suis attardée sur la péninsule de Reykjanes, au sud-est du pays, un peu plus au sud que Reykjavik.

Il y a des années de cela, j’avais lu le roman policier Kleifarvatn du maître en la matière Arnaldur Indriðason. J’avais depuis envie de voir ce lac, même si l’on ne peut pas dire que l’auteur en vante les charmes -un corps y est retrouvé un matin. En plus, on dit que le lac Kleifarvatn est habité par un monstre marin mi-baleine mi-serpent. Mais en réalité, il est joli. Je n’ai pas vu de bestiole monstrueuse y barboter.

Puisque ni corps ni monstre, nous avons poursuivi notre route jusqu’au site géothermique de Seltun, avec ses marmites de boue, son sol jaune et rouge.

Dans un champ de lave entre Hafnarfjörður et Kleifarvatn, nous sommes tombées sur une machine à laver et des poissons qui séchaient par milliers.

Un court arrêt au Blue Lagoon. Vraiment trop de monde, trop cher. J’y avais été en 2012, c’était bien, mais déjà très touristique -ma présence n’avait rien arrangé. Maintenant, il faut réserver en ligne son créneau de 2h, pour une fortune. Je préfère de loin les hot tubes que l’on trouve ailleurs en Islande.

Et plein d’autres lieux encore où nous nous sommes perdues en péninsule de Reykjanes.

Vous avez apprécié ? Partagez !Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+

This Post Has 2 Comments

  1. Islande dit :

    Amusant cette machine à laver? C’est un dechet ou elle a une utilité?(genre remuer du poisson avant de le pendre?

    Pareil, jamais vu le monstre du lac^^ chanceux que nous sommes 🙂

    Très belles photos en tout cas 🙂

    Seltùn est vraiment joli avec toutes ces couleurs! La péninsule de Reykjanes est vraiment à faire lors d’un voyage, pourtant souvent elle passe a la trappe!

Leave A Reply