Lost in Berlin, Allemagne

Berlin est une ville compliquée à résumer, déjà parce qu’elle est immense, puis parce que chaque quartier est différent. Beaucoup de musées/immeubles/sites/etc. à voir, du street-art partout… Une ville très hétéroclite, qui change très vite.

J’ai découvert Berlin il y a bien des années, à l’époque où je vivais à Hambourg.

Je ne prétends pas tout connaître de Berlin, loin de là, mais voici quelques coins intéressants :

Friedrichshain

East Side Gallery

Un incontournable, évidemment. J’ai déjà évoqué l’East side gallery dans un précédent billet. L’East Side Gallery est une immense portion de l’ancien mur longue de 1,3 km qui a été recouverte de dessins de 118 artistes du monde entier.

L’East Side Gallery se trouve le long de la rivière Spree, entre la gare de l’Est et le pont de l’Oberbaum.

berlin street art east side gallery

Les cimetières

J’aime bien voir les cimetières dans les pays que je traverse. Au Groenland, en Allemagne, au Chili, ils sont tellement différents. A Berlin, les cimetières dans les espaces verts, fleuris et apaisants de la ville et ne ressemblent en rien à ceux en France. On y croise des famille, des étudiants, des promeneurs. Dans ces cimetières, la vie continue d’exister.

cimetiere berlin parc

 

Le Mitte

Porte de Brandebourg

La Porte de Brandebourg se situe à l’entrée de l’ancien Berlin, au bout de la célèbre avenue Unter den Linen. Si durant l’époque de la Guerre froide, la porte de Brandebourg était le symbole de division de Berlin, elle est aujourd’hui devenue le symbole de la ville.

Porte de Brandebourg

Mémorial de l’Holocauste

Pas très loin de la Porte de Brandebourg, se trouve le Mémorial de l’Holocauste. Un lieu assez abstrait. Des stèles de béton, un alignement de blocs gris, de hauteurs et inclinaisons différentes.

memorial holocauste berlin

Alexanderplatz

A l’origine une place pour le marché aux bestiaux et à la laine, l’Alexanderplatz est désormais une immense place de type stalinienne, sur laquelle trône la Fernsehturm, la tour TV embarquant un restaurant avec panorama à 360°.  

alexanderplatz berlin

Le Kreuzberg

Le Kreuzberg est le quartier de la contre-culture.Ses immeubles sont décrépis et couverts de graffitis. Le quartier est un peu punk, et il y a plein de friperies. Le Kreuzberg est une galerie en plein air, les poteaux et murs sont recouverts d’affiches, stickers, flyers. J’adore.

A ne pas manquer, la Markthalle Neun, un marché couvert du XIXème siècle entièrement réhabilité en 2011.

 

Prenzlauer Berg

La première fois que j’ai entendu parler de Prenzlauer Berg, c’était dans un roman il y a une dizaine d’année. L’histoire de déroulait pendant la guerre froide. Lors de l’un de mes passages par Berlin, je suis allée voir ce quartier de l’ancienne Berlin est. Bon, la réalité ne collait pas avec les images que je m’étais construites à la lecture de mon livre, mais ce quartier est agréable, avec le fameux Mauerpark – un grand parc avec des collines, un marché aux puces.

Je n’arrive pas à me souvenir du titre de ce roman.

Tempelhof

Lors de l’une de mes premières visites à Berlin, j’avais été voir un meeting aérien depuis l’aéroport Tempelhof. A l’époque, les pistes étaient encore utilisées. Quinze Quelques années plus tard, cet aéroport en pleine ville a été transformé en parc. Le parc de Tempelhof est encore plus grand que le Tiergarten, vers la porte de Brandebourg. Lors d’un référendum organisé par la Ville en 2010, 65% des Berlinois ont voté pour la transformation du terrain de l’aéroport en parc plutôt que pour la construction de logements. La Ville a fait le choix de rendre cet espace aux Berlinois.

Les pistes sont toujours là. 

 

Vous avez apprécié ? Partagez !Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+

This Post Has 0 Comments

Leave A Reply