Au cercle arctique, mes nuits polaires sont plus belles que vos jours

Le Nord m’attire depuis pas mal d’années déjà et me rappelle à lui régulièrement.

Aussi, mi-novembre, je me suis envolée pour Bodø, une petite ville au nord de la Norvège, histoire de retrouver fjords et nature sauvage, presque nuit polaire (il y a encore 5h de jour à cette époque de l’année) et lumière rasante, et avec beaucoup de chance, les aurores boréales. J’avais hésité entre partir Bergen ou à Trondheim, mais Bodø avait l’atout d’être plus au nord.

Et puis surtout, Bodø se situe à seulement 150 km au nord du cercle polaire. Le cercle arctique avait ce petit quelque chose de symbolique à mes yeux, et je tenais depuis des années m’y rendre. Je l’avais passé en avion l’hiver dernier lors de mon voyage à Tromsø, mais ce n’était pas suffisant.

Nous avons donc emprunté la magnifique route qui longe le Saltfjorden et le Skerstafjorden, pour arriver au cercle polaire.

fjord-norvege

A 11h du matin, la lumière rasante donne à la nature des couleurs rougeoyantes.

maisons-fjord

Et c’est agitée comme un enfant qui sent la neige la veille de Noël que 150 kilomètres plus tard, je suis arrivée sur le cercle polaire, où le soleil bas du matin s’était caché derrière les nuages.

cercle-polaire

J’imagine que le lieu manque cruellement d’authenticité en été, lorsque le Polarsirkelsenteret est ouvert. Cependant, sous la neige et par une température négative, absolument seuls au milieu des montagnes, le moment est spécial.

kern-cercle-polaire

Interdiction de faire un cairn. Ou pas.

A 14h45, la nuit tombe déjà. Il est temps de rentrer à Bodø.

route-enneigee

Ah, et j’ai eu de la chance :

aurores boreales bodo norvege

Nous avons passé quatre soirées sur les hauteurs de Bodø, le nez en l’air, à la recherche de la moindre lueur verdâtre entre les nuages. Les aurores boréales sont apparues uniquement le deuxième soir, alors que les prévisions n’indiquaient qu’une force 1, donc de très faible intensité.

Ça avait beau être la deuxième fois que je passais une soirée sous les aurores polaires, l’émerveillement était intact.

aurores polaires norvege

Vous avez apprécié ? Partagez !Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+

This Post Has 17 Comments

  1. Imad dit :

    C’est très beau! ca donne envie d’y aller!

  2. Waw!! Tu as eu la chance de voir des aurores boréales, c’est incroyable !! Il parait que beaucoup de gens font le voyage dans ces régions sans en apercevoir une seule.
    Tes photos sont incroyables… Ces pays nordiques ont vraiment quelque chose d’attrayant, de mystérieux, de magique en fait !!

  3. Magouille dit :

    Très jolies photos ! Ca m’hérisserait les poils de voir ça 😀 ça doit être tellement merveilleux à contempler !

  4. socheek dit :

    Un seul mot me vient. Chance. Oh la chance!! Très jolies photos. Merci pour ce joli article.

  5. En tant que givré, amoureux du froid et du Nord, merci pour ce petit voyage matinal. Toujours un plaisir de retrouver ces lumières si particulières.

  6. Laponico dit :

    Rah trop jolies ces photos..magique, c’est le mot !!!

  7. Mili dit :

    En tant que grande amoureuse du Grand Nord, j’adore tes photos… et je comprends tout à fait ton sentiment. Merci pour ce voyage en Norvège!

  8. Mali dit :

    Ah c’est un de mes rêves de pouvoir observer ce phénomène <3

  9. LaRoux dit :

    haaaa la neige ! ! ! je l’attend ! !

  10. Chapitre Onze dit :

    C’est magnifique ! Ton texte et tes photos m’ont donné envie d’y aller ! Tu parles norvégien au fait ?

    • Le Fil de Lau dit :

      🙂 tu nous raconteras !
      Non je ne parle pas norvégien. J’arrive à comprendre quelques trucs écrits parce qu’il y a une lointaine racine germanique et que j’ai quelques très bons souvenirs d’allemand, mais les norvégiens parlent bien anglais.

  11. […] spectaculaires, depuis Trondheim, située dans la région des fjords dans le sud, jusqu’à Bodø, au nord du cercle […]

  12. […] Ilulissat, comme dans tous les villages au nord du cercle polaire, les chiens de traîneau sont […]

  13. […] dernière fois en Norvège, c’était sur le cercle polaire, et ça remontait à 11 mois. Soit, trop […]

Leave A Reply