Antarctique : un peu de fraîcheur (et des manchots)

Alors qu’à Lyon et ailleurs en France c’est la canicule, je rêve de fraîcheur et fouine dans les archives de mon voyage en Antarctique.

Je me prépare à repartir pour plusieurs mois, pour un voyage entre le Groenland et l’Antarctique. Je vais retrouver macareux, manchots et baleines bientôt.

J’ai pris ces images le 1er janvier 2017, depuis l’île de Cuverville, sur la péninsule Antarctique. Les manchots allaient et venaient sur le growler (un petit iceberg). Entre deux sauts sur la glace, ils en profitaient pour barboter, marsouiner.

Les manchots chantaient, ou braillaient, c’est selon, c’était un joyeux tintamarre, et c’était beau.

Moi, j’étais assise sur un rocher, je les regardais en souriant. C’était le premier jour d’une année qui s’amorcait magnifiquement bien.

Vous avez apprécié ? Partagez !Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+

This Post Has 0 Comments

Leave A Reply