Lyon : les dessous du périphérique

J’ai toujours aimé la nuit. Car la nuit, tout est différent, plus silencieux, plus mystérieux. Il est en est de même pour le périphérique à Lyon, que je suis allée récemment shooter. Lyon n’est pas la ville lumière pour rien 🙂

peripherique lyon

periph-bonnevay-lyon

 

periph-lyon

Postée avec mon trépied le long de la route, j’ai dû causer quelques frayeurs à en juger les regards de certains ^^.

Vous avez apprécié ? Partagez !Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+

This Post Has 10 Comments

  1. Imad dit :

    sympa la couleur bleue! c’est cool que tu te mettes à la pose longue 😉

  2. Le Fil de Lau dit :

    Je sais que tu en fais, et que tu maîtrises pas mal la technique d’ailleurs !

  3. Ces photos donnent un côté magique à ce qui pourrait n’être qu’un bout de trémie !

  4. Alima@Ave S dit :

    Très belles photos. Et cette couleur bleue ça donne un côté science-fiction que j’aime bien.

  5. UneVagabonde dit :

    Rassure-moi, il était fermé le périph?

  6. Comme quoi, pas besoin d’aller au bout du monde pour faire un beau voyage !

  7. Marc dit :

    Très sympa , malgré le froid 🙂

Leave A Reply